Entre vieux cailloux et nouveaux mammouths

En ce 4ème jour de vacances, le programme est chargé, très chargé. Départ pour Polonnaruva au petit matin pour visiter les ruines de l’une des anciennes capitales du pays. Le site s’étend dus des dizaines de kilomètres et nous rappellera le site d’Angkor Wat au Cambodge. Nous verrons beaucoup de vestiges de temples bouddhistes alors que nous l’apprendrons plus tard, la majorité du site comporte des vestiges d’influence hindouistes… (notre guide aurait-il été partial dans ses choix??) Entre d’immenses stupas (où sylvain cherche encore l’entrée pour aller voir les reliques de bouddha), les statues de bouddha nous admirons aussi des ruines de bâtiments politiques, des bains…

DSC_0303 (678x1024) DSC_0320 (1024x678) DSC_0311 (1024x678) DSC_0272 (1024x678) DSC_0246 (1024x678) DSC_0294 (1024x678)

Mais c’est peut être notre halte pour le déjeuner qui nous laissera le souvenir le plus impérissable car nous avons la chance de déguster notre premier vrai repas familial Sri Lankais dans un restaurant au bord de sublimes rizières s’il vous plait…

DSC_0251 (1024x678) DSC_0338 (1024x678) DSC_0351 (1024x678) DSC_0334 (1024x678)

Pas le temps de digérer que nous reprenons le cours de notre programme…Direction SAFARI!! Autant voir un éléphant dans une réserve ou orphelinat pour animaux, n’a rien d’exceptionnel pour nous, autant admirer ces énormes pachydermes semblant sortir de la préhistoire à l’état sauvage est un moment exceptionnel. Nous empruntons les pistes cabossées à bord d’une jeep rugueuse (nous calons la poussette et Léon tant bien que mal) pour admirer toute une colonie de des descendants des mammouths évoluer dans ces herbes hautes. MAGNIFIQUE!!

 DSC_0367 (1024x678) DSC_0448 (1024x678) DSC_0426 (1024x678) DSC_0430 (1024x678) DSC_0434 (1024x678)

Le rocher du roi mégalo

Visiter le Sri Lanka c’est découvrir un pays marqué par l’histoire et par les nombreuses conquêtes des Colombs européens. Se sont succédés au pouvoir : les Portugais, les Hollandais puis les Anglais qui ont à tour de rôle laissé leurs empreintes sur cette île majestueuse. C’est également découvrir des villes ancestrales, construites par des rois mégalos.Rocher Sigiriya

C’est dans un de ces endroits que nous conduit Siri notre Guide. Première étape Sygiria, cette cité incroyable bâtie sur le sommet d’un rochet de plusieurs dizaines de mètres surplombe majestueusement la jungle. Nous grimpons au sommet, Marie impose le respect à la moitié de la gente masculine locale en portant Léon sur elle durant la bonne heure de grimpette par 40° à l’ombre.

Léon à Sigiriya

Sommet Sigiriya

Nous nous régalons des histoires des rois, de peintures naturelles et d’histoires fantastiques. Du sommet de cet endroit magistral on peut contempler le Sri Lanka, une terre sauvage restée préservée de la déforestation. Cette place forte fût érigée par un roi Singhalais, qui ayant tué son père voulu se protéger de son frère revenant d’Inde à la tête d’une immense armée.

Peintures Sigiriya
Ce sont des images plein la tête et des km plein les jambes que nous rentrons tôt à l’hôtel, histoire de profiter de la piscine pour nous rafraîchir et d’un massage réparateur pour Marie!

Direction le Nord !

En ce deuxième jour au Sri Lanka, le programme est bien chargé. Nous partons de bon matin vers le nord : objectif Habarana.

Si on regarde la carte on se dit qu’il faut 2 heures pour s’y rendre… et bien tout faux il nous faudra la journée (en comptant deux grandes pauses quand même!!)

DSC_0091 (1024x678)Au Sri Lanka la visite moyenne sur les routes doit avoisinées les 40km/h…et les routes sont ET très sinueuses ET très fréquentées (par tout ce qui peu ramper marcher ou rouler en ce bas monde……)

Siri (notre guide) nous propose un arrêt dans un orphelinat pour éléphant. Cette halte (très touristiques) nous permettra quand même de nous reposer, et d’admirer les éléphants pendant leur baignade dans la rivière…Léon est aux anges… On se rafraichit avec un bon jus de fruit pressé (pas de jus industriel au Sri Lanka : le rêve!!), on se dégourdi les jambes, on profite du paysage et hop en route !

DSC_0117 (1024x678) DSC_0120 (1024x678) DSC_0112 (1024x678)Nous ferons une deuxième pause pour le déjeuner dans un restaurant au bord d’un lac, la vue est chouette, c’est ombragé, le rice & curry est au menu… la vie est belle!!

DSC_0130 (1024x678)Siri, une fois de retour dans le van nous propose de ne pas faire la visite de Dambulla prévue dans l’après-midi et d’y aller quand nous redescendrons vers le sud… nous acceptons avec joie : nous sommes pressés d’arriver à l’hôtel de nous poser. ET oui, la nuit certes reposante, n’aura pas suffit à nous faire récupérer de toute la fatigue du voyage (et même d’avant).

Il y a un centre de massage ayurvédique juste à côté de l’hôtel, Sylvain prend RDV pour un massage bien mérité et ne regrettera pas son choix!

Sri Lanka, c’est parti!!

En ce beau et verglacé matin de janvier, toute la famille se lève à une heure inhabituelle pour allé à Francfort prendre l’avion. Nous rêvons secrètement que Léon profite des 3 heures de route pour dormir et faire le plein d’énergie avant le long vol qui nous attend mais non… Monsieur ne dort qu’une heure de demi….

Arrivée à l’aéroport, Léon est comme un fou, surexcité par tout ce qu’il voit, entend, sent, etc… il court partout (on le laisse se défouler avant les 11h de vol pendant lesquelles il va devoir rester calme, et aussi silencieux que possible) –> on commence à vraiment être certains que l’endormir dans l’avion va pas être une partie de plaisir et que la journée va être longue, très longue…

Vol en début d’après-midi, on a des supers places (merci Léon!!) et l’avion est plutôt confortable. Les 11 heures de vols seront néanmoins longues, la fatigue accumulées par les dernières semaines de travail se fait sentir et Léon refuse tout net de dormir (enfin pour être honnête il s’écroulera de fatigue une heure avant l’atterrissage). Marie a même du mentir à l’hôtesse en assurant qu’il était attacher pour qu’on le laisse dormir tranquille! (pas bien!!!)

Nous arrivons au petit matin heure locale, attendu par notre guide qui nous emmène directement à notre hôtel à Negombo. Là autre surprise : pas de lit bébé. Léon n’a jamais dormi avec nous… et il est de nouveau surexcité et énervé en même temps par ces nouveautés et la fatigue…ok, on parviens tous à s’endormir sur les coups de 07h30 heure locale… pour une sieste de 5 heures qui sauve la vie de tous!

Notre guide nous attend de nouveau pour faire le point sur le programme de la quinzaine et faire plus ample connaissance. Nous avons choisi l’option chauffeur-guide pour plus de sécurité (bon au final la sécurité…. on en reparlera…) mais aussi le côté pratique, on fait les choses à notre rythme et surtout au rythme de Léon. Et si pas envie, on fait pas… On est loin du voyage sac à dos, mais vu notre état d’épuisement, c’était ca ou on ne partait pas du tout et on faisait rien car incapables de préparés quoi que ce soit et de gérer grand chose. et le voyage sac à dos requiert quand même un peu d’énergie. Compromis plutôt pas mal donc…

DSC_0033 (1024x678)DSC_0025 (1024x678)

Nous partons à la découverte de ce village de pêcheur, avec visite du marché aux poissons et surtout première vision de jour du pays… ca y est on est coupé du monde et on ne pense plus à rien…On profitera également de la plage juste devant l’hôtel et le soir nous irons manger dans un petit resto bui/bui devant l’hôtel où Marie mange les meilleurs crevettes de sa vie… (rien que ca)

DSC_0034 (1024x678)DSC_0051 (1024x678)DSC_0067 (1024x678)DSC_0087 (1024x678)

Et hop au dodo, tôt, c’est qu’on a des heures de sommeil à rattraper!!

2015 et un nouveau grand voyage

2014 se termine maintenant et avec 2015 arrive un nouveau voyage loin de France… Nous partons le 2 janvier pour le Sri Lanka avec Léon 1 an pour 15 jours de vacances façon road trip.

Nouvelle façon de voyager, nouvelle aventure, nous sommes excités à l’idée de partir à nouveau, un petit peu anxieux des presque 11h de vol, et ravis de pouvoir à nouveau voyager!!

Promis on vous racontera tout ca à notre retour!!

Bonnes fêtes de fin d’année !!

Bons baisers de Bruges

Bruges est surnommée la Venise du nord à cause des nombreux canaux qui la traversent. Mais c’est également une ville reconnue pour son chocolat et….. ses gaufres, et autant vous dire que chez Marie on ne badine pas avec la tradition!!! Alors, entre les repas, les ballades et les bains à la piscine nous avons eu droit à nos poses quasi obligatoires à la gaufrerie du coin, heureusement que nous ne sommes restés que 3 jours. DSC_1714 Canaux Bruges Haltes gastronomiques mises à par, Bruges est une ville magnifique composée de petites ruelles à l’accent médiévale et de nombreux canaux romantiques. Cette ville l’est d’ailleurs beaucoup, romantique, pour peu que l’on ait la chance de pouvoir l’arpenter loin des hordes de touristes qui se ruent chaque jour au centre ville. Beffroi Bruges C’est d’ailleurs une des seules choses que l’on puisse reprocher à l’endroit tant cette cité du nord mérite sa réputation de plus belle ville de Belgique. Loin de nos habitudes de « routards » nous avons pour une fois décidés de nous reposer tout en profitant au maximum notre petit chéri de 7 mois « Léon »! Nous avons donc opté pour un hôtel luxueux en plein centre ville doté d’un spa et de chambres très confortables, ce qui n’a pas déplu à notre bambin qui s’en est donné à cœur joie dans  »sa » pataugeoire géante, désertée par les touristes.Léon à Bruges Une de nos ballades préférés fut celle pour rejoindre les moulins situés le long du canal qui entour la veille ville, où cette fois, la pause gastronomique au soleil eu une saveur plus houblonnée.Biére à Bruges DSC_1695

Liebster Award… Nous avons été nominé !

sans-titreVéro et Nico du blog  » Destinaterre » nous ont choisi pour participer au Liebster Award et nous tenions à les remercions, nous adorons également leur blog et les aurions choisi également ;-)

Le Liebster Award… Kesako ?

C’est en quelque sorte une chaine de bloggeurs qui permet de faire connaître des blogs (moins de 200 fans Facebook) pour leur qualité et leur intérêt. Le flambeau passe de blog en blog et c’est l’occasion de découvrir des bloggeurs passionnants et de mettre en avant ceux pour lesquels nous avons un coup de cœur.

Alors, pour participer, le principe est simple :

– Il faut écrire 11 choses sur soi
– Répondre aux 11 questions posées par le blogueur qui vous a sélectionné
– Choisir entre 5 et 11 blogs “coup de cœur” et leur poser à votre tour 11 questions (en ajoutant un lien vers leur blog)
– Les informer de leur nomination pour la passation de témoin
– Informer le blogueur qui vous a mis en avant de la réalisation de votre mission

Alors commençons tout de suite avec 11 choses sur nous.

  • Nous venons d’être parent d’un petit garçon
  • Nous adorons découvrir de nouveaux plats
  • Pour nous voyage rime avec rencontres
  • Nous aimons accueillir des voyageurs en couchsurfing pour continuer à voyager en restant à la maison
  • Nous aimerions être bilingue anglais (même si notre niveau n’est pas trop mal)
  • Nous avons hâte de voyager et de faire découvrir le monde à notre fils
  • On aime profiter de chaque instant et du moment présent.
  • Plus on voyage plus on a des envies d’ailleurs
  • On peut vivre facilement avec2 tee shirt et 2 shorts pendant 8 mois …
  • On adore vivre 24h/24 ensemble en voyage
  • Voyager nous fait prendre conscience de la fragilité de la planète et du bien être de chacune des espèces vivantes…
  1. Qu’est-ce qui vous manque le plus pendant vos voyages ? Hormis la famille et les amis, le pain et les viennoiseries, nous sommes très petit déjeuner sucré à la française, et c’est parfois dur dur dans certains pays de se contenté de pain de mie tous les matins… (On a de gros soucis comme vous pouvez le constater ;-) )
  2. En quoi le fait de voyager a-t-il changé votre regard sur votre pays et votre vie ? Depuis le retour de notre tour du monde nous essayons d’être plus positif et de nous inspirer de la joie de vivre et de l’optimisme des personnes que nous avons rencontré pendant notre voyage. Nous essayons également d’apprécier la richesse des paysages français, pas forcément besoin de partir de l’autre côté du globe pour voir de jolies choses et faire de belles rencontres.
  3. Quel est la situation la plus ridicule que vous ayez vécue en voyage ? Le premier jour de notre tour du monde, nous descendons de l’avion à Chicago et cherchons le guichet pour retirer notre voiture de location, seulement notre niveau d’anglais nous a permis de vivre une expérience assez ridicule : nous avons demandé notre chemin au chauffeur d’un bus, il nous a répondu gentiment, mais nous n’avons pas compris un mot…. nous l’avons regardé avec de grands yeux et nous sommes restés pendant 20 bonnes minutes sur le quai à nous regarder et à nous demander intérieurement comment on allait s’en sortir… et comment allait se dérouler les 8 mois qui allaient suivre…
  4. Vos projets pour l’année 2014 ? Nous venons d’avoir un petit garçon, donc 2014 sera une année calme mais avec quand même des week end à droite et à gauche de prévu et des petites vacances en été… Et oui nos prochaines aventures vont se vivre à trois, et vous pourrez toujours les suivre ici.
  5. Si vous deviez poser vos valises sur un continent, lequel choisiriez-vous ? Surement l’océanie ; nous avons tellement aimé la Nouvelle Zélande, la Polynésie et l’Australie. On rêve d’y retourner et de visiter d’autres iles et le reste de l’Australie. Et puis les wombats nous manquent ;-)
  6. Citez 5 objets qui ne quittent jamais votre sac à dos ? Un couteau suisse, une brosse à dent, un appareil photo, nos passeport et notre carte de crédit.
  7. Si vous aviez un super-pouvoir, vous choisiriez lequel ? Marie aimerait pouvoir se télé-transporter à volonté et Sylvain aimerait pouvoir arrêter le temps…
  8. Qu’est-ce qui vous rend heureux dans la vie de tous les jours ? Tous les petits bonheurs du quotidien, partager les choses à deux et avec la famille et les amis… découvrir sans cesse de nouvelles choses et depuis peu voir grandir notre fils.
  9. Quels sont les blogs qui vous inspirent et pourquoi ? Les blogs voyages, de déco et de cuisine. Les blogs de voyage nous donnent des idées, nous inspirent et nous permettent de rêver ; pareil pour les blogs de déco, et les blogs de cuisine nous permettent de tester de nouvelles recettes et de ravir nos estomacs gourmands.
  10. Etes-vous plutôt “voyageur-marathon” ou “voyageur-qui prend son temps” ? tout dépend du voyage de sa durée, de l’objectif et du budget. On ne voyage pas de la même facon sur une semaine ou 15 jours que sur un mois et +…
  11. Un petit mot doux pour vos lecteurs ? On adore partager nos voyages avec vous et on espère que vous aimer lire nos aventures. Merci beaucoup de nous lire!!!

Concernant les blogs que nous aimons suivre, nous avouons en suivre de moins en moins, les personnes que nous suivions beaucoup ayant arrêté leur blog. Les blogs que nous suivons ont été soit déjà choisi par d’autre soit ne correspondent pas aux critères… mais nous avons participé avec plaisir.

Miami Beach !

Après une semaine à Ste Lucie, retour aux US pour 2 petits jours. Une escale obligatoire entre Ste Lucie et Paris nous a convaincu de nous arrêter pour nous faire une toute petite idée de Miami…

Nous avions réservé un hôtel sur Miami Beach afin de pouvoir sillonner la presqu’ile a pieds.

DSC_0773

Nous avons donc passer les deux jours à nous balader, profiter de la plage, observer l’architecture, fait un peu de shopping, et profité de la gastronomie locale : ah oui de ce côté là c’est pas bien original, la cuisine américaine reste la cuisine américaine… mais gourmands comme on est, on trouve toujours de bonnes petites choses à se mettre sous la dent.

DSC_0782 DSC_0785 DSC_0766

Il nous est difficile en 2 jours d’avoir un regard complet sur la ville, mais nous avons beaucoup apprécié notre séjour, l’ambiance est très différente des autres villes américaines que nous avions fait jusque là, un peu comme le nord de la France et la côte d’Azur, la couleur de l’eau est superbe et surtout l’eau est très chaude… de la vraie soupe (même pour moi qui trouve que de l’eau en dessous de 30° c’est frais !!)

DSC_0772 DSC_0771DSC_0802

Les parcs naturels de Floride on l’air bien sympa aussi, peut être une autre fois…

En tout cas, ces 2 jours marquaient la fin de nos vacances… un mois, c’est à la fois long et court et nous sommes heureux d’avoir pu profiter pleinement de chaque jour.

DSC_0832 DSC_0835

Santa Lucia, les caraïbes anglaises

Alors  c’est comment?

MAGNIFAÏQUE!

Non vous n’êtes pas au milieu du visionnage de la dernière émission de Christina Cordulla mais avec nous dans l’avion qui nous conduit de Miami (en escale pour le moment) à Santa Lucia la belle britannique.

Magnifique, c’est vraiment le mot le plus adapté à la vue des Bahamas en avion depuis notre hublot. Cela nous donne un avant goût des caraïbes, que nous connaissons déjà dans leur version française. Ces immenses étendues de lagons turquoises on quelque chose de de poétique, de magique vue du ciel.

DSC_0855

Mais que fait on donc dans cette avion?

Et bien nous changeons d’air ma pauvre Lucette!

Après 15  gros jours passés au USA, nous avions déjà envie d’ailleurs, de nouvelles découvertes et d’exotisme. Nous avons donc choisi Ste Lucie, cette petite île située au sud de la Martinique pour sa proximité et son coté « Robinson » (croyons nous). 

Et vous arrivez quand?

Ben tout de suite, nous voilà à bon aéroport!

Enfin presque nous pensions arriver à l’aéroport de Castrie la capital au nord et nous voici à Vieux Fort à l’extrême sud de ce gros rocher. On aura pas mis longtemps avant de retrouver notre coté baroudeur, je sais pas où je suis ni ou je vais loulou!

Et sur place ca se passe comment?

Ben ca se passe vite, mais ca se passe cher surtout…

Oui autant vous dire que comme destination « cheap » on à fait mieux! Le moindre taco pourri vous fait vite regretter les bons vieux bus péruvien à la douce odeur de pipi, en tout cas niveau finances.

DSC_0750

Et vous dormez où?

Dans un coin de paradis baby!

Les hôtels ayant apparemment les mêmes propriétaires que les taxis, nous avons du réservé un hôtel à -50% depuis la France afin de pas  voir le jolie minois de notre banquière se décomposer en épluchant notre relevé.

Nous ne regrettons absolument pas notre choix, l’hôtel choisi est un vrai coin de paradis, avec une chambre spacieuse et exotique, une vue à couper le souffle depuis la chambre et deux piscines difficile à décrire avec mon vocabulaire limité.  

DSC_0502

DSC_0506

DSC_0508

DSC_0520

DSC_0657

Et l’île alors?

L’île est petit mais pleine de richesses naturelles.

En effet les paysages de la partie sud de St Lucie, laisse entrevoir une végétation encore sauvage et luxuriante, constituée de grandes forêts tropicales, de rochers abruptes, et de plages panoramiques. Au contraire de la partie nord, qui elle, est envahie de touristes américains venus se détendre une bière à la main, sans sortir de leurs ressorts 4 étoiles dénaturant le paysage!

Le jardin botanique situé prés de Soufrière, notre village de résidence, est juste sublime, il nous permet de découvrir une variété végétale exceptionnelle. 

DSC_0610

DSC_0595

Les deux immenses pitons perchés le long de la côte juste à coté du village, trônent majestueusement  et protège une plage de millionnaires agrémentée de sable blanc……de Guyane (on aura tout vu!).

DSC_0730

Et on y mange bien?

Euuuh Joker!

Si il y a bien un aspect sur lequel St Lucie a perduré l’héritage britannique, c’est bien sur le plan de la gastronomie, et ne vous y trompez pas , cela n’est pas un compliment!

DSC_0715

La nourriture locale est peux variée, grasse et sans grand intérêt, on est bien loin des Antilles françaises. Si St Lucie est connue pour sa gastronomie, c’est plus pour ses restaurants du nord, réservés aux riches touristes et qui proposent des plats très européanisés (de quoi épater un américain mais pas des Français). Les non amateurs d’épices et de piments mais aussi les amateurs de mangues fraiches et bien mûres, peuvent  en revanche, y trouver des choses à leurs goûts.

DSC_0634

DSC_0552

Et vous avez fait des rencontres?

Oui et des très belles.

En plus des grandes discutions football avec les locaux, très sympas et possédant un niveau d’Anglais similaire au notre (étonnant pour des « natives »), nous avons eu la chance de partager du temps avec un couple surprenant mais néanmoins très sympathique.

Michaël l’allemand et sa femme Erico la japonaise, nous on fait partagé leur vie passionnante tout au long des petits déjeunés et des soirées peu animée à l’hôtel! Nous avons appris à découvrir des gens différents, d’une grande générosité et plein d’humour.

DSC_0714

Pas de problèmes à signaler?

Ben pourquoi, on est des gens prudents nous!?

Oui c’est sur les gens prudents ca évite de manger des crudités et de l’Ice Tea, composé d’eau locale non traité dans un buibui local!

Les gens prudents ca anticipent aussi les intoxications alimentaires qui donne la courante 24 heures d’avant le départ, surtout quand madame est enceinte…c’est tout à fait nous quoi!

DSC_0542

Sur la route des cajuns

Si il y a une étape que Sylvain ne voulait pas louper au cours de ce trip dans le Sud des Etats-Unis c’est bien la visite de la Lousiane. Vieux fantasme de la terre promise des colons français, cette terre reste pour tous les Gaulois, un mythe, un petit coin de France perdu dans l’immense territoire Américain, mais aussi un héritage peu glorieux de notre passé colonial. Alors pour nous, pas question de louper cette étape et l’occasion de nous balader le long du Mississippi.

Pour nos amis yankee, en revanche la Louisiane et plus particulièrement la Nouvelle Orléans est plutôt une ville à mauvaise réputation où cohabite bandits, alcooliques et autres fripouilles en tous genres. A nous de nous faire notre propre idée…DSC_0305Nous débutons donc un trip de 350 miles à travers les marécages en empruntant la route nationale N°10 en fort mauvais état ! Après quelques heures de route nous décidons de faire une halte pour la nuit dans la ville de Bâton Rouge, dans un motel, qui pour ne rien vous cacher, ne restera pas dans nos mémoires !

Cette étape constitue notre premier contact avec la gastronomie Cajun (groupe ethnique francophone, habitant la Louisiane issue du grand dérangement du XVIII) à base d’écrevisse, de riz, de porc, alligator et d’épices, cette cuisine authentique et de caractère, nous éveille les sens et aiguise notre curiosité. Nous découvrons des plats traditionnels à base de Crawfish (écrevisses) mais aussi le fameux Jambalayia, et la gumbo soup.DSC_0315Au petit matin, il est déjà temps de repartir, direction la Nouvelle Orléans. Nous faisons escale dans une incontournable plantation de canne (la plantation Laura), héritage de l’époque coloniale. Nous découvrons ainsi la vie des esclaves noirs exploités dans ces champs par des riches propriétaires blancs venus faire fortune en Amérique.DSC_0343DSC_0373

Cela nous donne une idée de ce à quoi devait ressembler les rives du Mississippi au XVIII ème, bien avant que les exploitants des compagnies pétrolières ne viennent défigurer le paysage en y installant d’immense et horribles pipeline.DSC_0320

Nous voici à la Nouvelle Orléans, ses buildings, ses quartiers malfamés, sa moiteur et son odeur d’urine qui vous colle à la peau, mais surtout son French Quarter. Coloré, magnifique, historique et rempli de bourbon, de Jazz, de saveurs d’épices et de chaleur humaine. Si l’on excepte Bourbon Street et son atmosphère trop touristique, ce quartier garde un charme tout particulier. Nous logeons dans un sublime hôtel du quartier et profitons des plaisirs de la vie aux heures où le soleil ne nous brûle pas trop la peau. Nous faisons des haltes gustatives, nous nous enivrons de mélodies endiablés et flânons le long du Mississipi, magnifique journée, sublime voyage dans le temps.DSC_0467DSC_0427DSC_0450DSC_0443

DSC_0451Après 2 jours passés dans cette ville atypique, il est temps pour nous de rejoindre Corentin à Houston, bientôt un avion nous attendra pour nous conduire vers d’autres aventures.